Orange e‑LIGUE 1
Saison 2018 - 2019

Représente ton club de coeur en participant à l'Orange e‑LIGUE 1
Saison 2018 - 2019

Gunshot, c’est un pseudo qui revient fréquemment lors des compétitions nationales. Joueur confirmé et manager de l’équipe Snake esport, l’Orléanais revient sur son expérience de l’année passée, pendant laquelle il avait représenté le FC Nantes lors du Tournoi de Printemps de l’Orange e-ligue 1.

Tu es habitué aux compétitions esport. Comment as-tu vécu ton parcours de la saison passée ?

J'en suis très fier, parce que j’ai réussi à terminer premier lors des phases de poules à Paris, alors qu’il y avait RocKy, le très grand joueur du Paris Saint-Germain esport, dans mon groupe. Après, pour aller plus loin que les huitièmes de finale, il m’a manqué d’un peu plus de réalisme à certains moments clés du match. J’étais pourtant sur un grand jour et je rêvais d'aller au moins en demi.

 

Quel est ton rapport au FC Nantes ?

J'affectionne ce club pour la ferveur des supporter, leur hymne enivrant et la combativité des joueurs malgré des difficultés en championnat. J’apprécie également la philosophie du club dans la formation des jeunes joueurs. Son histoire, en passant de l’élite à la seconde division avant de revenir en Ligue 1 Conforama, tout en ayant les supporters qui remplissent toujours le stade, c’est très fort. Le FC Nantes a aussi été le premier club à miser sur l’esport, ça a joué dans mon choix.

 

Quels objectifs te fixes-tu pour cette saison ?

Je me sens bien sur ce FIFA 19, même si je pense que des réglages doivent encore vite se faire, sur la formation tactique notamment. Pour cette saison, mon objectif principal sera de participer à nouveau aux phases de poules à Paris, tout en dépassant les huitièmes de finale. En tant que manager de la structure esport Snake, j’aimerais également que mes joueurs se qualifient pour cette phase du tournoi. Je vais avoir cinq joueurs engagé sur cette saison, en attendant un petit prodige de 15 ans qui monte très rapidement.