Orange e‑LIGUE 1
Saison 2018 - 2019

Représente ton club de coeur en participant à l'Orange e‑LIGUE 1
Saison 2018 - 2019

Le Stade de Reims est un promu qui connaît plus que bien la Ligue 1 Conforama, mais disputera pour la première fois l’Orange e-Ligue 1.

Pensez-vous que le retour du club dans l’élite favorisera les inscriptions de nombreux joueurs ?

En effet, la première édition de la compétition avait été lancée alors que nous étions en Domino’s Ligue 2 et les joueurs désireux de représenter les couleurs du club ont dû suivre de loin son développement durant deux saisons avant d’enfin pouvoir tenter leur chance cette année. Nos suiveurs étaient forcément très heureux de retrouver les terrains de la Ligue 1 Conforama en avril dernier, ils vont prendre tout autant de plaisir à les découvrir grâce à l’Orange e-Ligue 1 !

 

L’expression « football champagne » avait été popularisée suite au style de jeu du club à la fin des années 1950. Ce serait quoi aujourd’hui, le « football champagne » sur FIFA ?

Pour conserver toutes les chances de nos représentants dans la compétition, nous n’allons pas trahir les secrets du « football champagne », on laissera le soin à leurs adversaires respectifs de le découvrir par eux-mêmes…

 

Le stade Auguste-Delaune avait été envahi pour célébrer le trophée de champion de Dominos Ligue 2 la saison passée. Doit-on s’attendre à la même, si l’un de vos représentants sur FIFA vient décrocher le titre de l’Orange e-Ligue 1 ?

Promis si la fonctionnalité envahissement de pelouse est développée sur FIFA, on sera obligé de l’autoriser à Delaune en cas de sacre digital. 

 

Bien que décriée, le « corner à la Rémoise » reste une méthode très utilisée sur FIFA. Il ne s’agirait pas là de la botte secrète à employer pour remporter l’Orange e-Ligue 1 ?

Le « corner à la Rémoise » fait bien entendu partie de la palette technique de tout bon joueur stadiste qui se respecte ! Mais au-delà de son efficacité, c’est aussi un classique, un bel hommage que les gamers rémois ne manqueront pas de rendre au grand Reims d’Albert Batteux et de Raymond Kopa.

 

Le club n’a pas encore de cellule eSport. Est-ce un projet qui intéresse le club ? Un beau parcours durant l’Orange e-Ligue 1 favoriserait-il cela ?

C’est bien évidemment un projet sur lequel nous nous sommes attentivement penché tant l’eSport a pris de l’ampleur ces dernières années. Nous estimons, pour l’instant, que le club n’est pas encore prêt à franchir le pas. L’aspect compétition n’est pour autant pas complètement éludé au SDR, loin de là ! Chaque année un tournoi est organisé en interne dans lequel les joueurs et joueuses, le staff, les jeunes du centre de formation ainsi que les salariés administratifs se livrent une bataille sans pitié pour remporter le titre tant convoité de FIFA Master.

 

Quels gamers de l’effectif professionnel auraient leurs chances manette en mains ?

Beaucoup de nos joueurs sont férus de FIFA mais, s’il ne fallait en désigner qu’un, Mathieu CAFARO sort clairement du lot ! Il pourrait avoir ses chances dans la compétition... Au-delà de l’effectif professionnel, le staff administratif compte lui aussi beaucoup de bons éléments. La preuve en est, toutes les éditions du tournoi évoqué précédemment ont été remportées par un salarié administratif. Les participants à l’Orange e-Ligue 1 devront donc se méfier de toutes les composantes du club : ça fait un peu phrase de coach, mais on peut dire que « le danger viendra de partout » !